Publié le

par Geneviève Tardif - Loisir

LES FEUILLES D’AUTOMNE

 

Isabelle Boucher, Coordonnatrice en environnement pour la MRC des Jardins-de-Napierville

 

L’automne est bien là!  Les pommiers nous offrent leurs fruits, les jardins leurs légumes et les arbres leurs feuilles mortes.  Les feuilles séchées envahissent notre gazon ou notre allée pavée.

 

Pour plusieurs, l’automne est le moment du grand ménage.  On arrache les fleurs annuelles, les plants du potager flétris par le froid et on fait de gros tas de feuilles sèches.  Ensuite tout est déposé dans de grands sacs et mis à la rue.  Bon débarras, tout est propre, propre, propre.  En agissant de la sorte, nous perdons les éléments nutritifs qui seraient retournés à la terre, nous contribuons à la surcharge des sites d’enfouissement et à l’augmentation de notre compte de taxes.

 

Nous payons des frais de redevances de 22,57$ pour chaque tonne de déchets envoyée au site d’enfouissement qui s’ajoutent aux frais réguliers de gestion des déchets.  Les résidus verts que nous produisons dans notre cour, représentent plus de 20% des ordures ménagères générées chaque année dans votre municipalité.

 

En y réfléchissant bien, les feuilles d’automne peuvent avoir plusieurs usages écologiques.

 

Vous désirez une belle pelouse l’an prochain?

 

Laissez les feuilles sur votre terrain et déchiquetez-les avec la tondeuse pour qu’elles se décomposent plus facilement.  Vous contribuerez ainsi à retourner leurs éléments nutritifs à la terre.

 

Vous avez des plates-bandes ?

 

Les feuilles peuvent être utilisées comme paillis.  Elles nourriront les plantes et les protégeront contre le froid et la neige.  L’utilisation comme paillis permet aussi d’étouffer les mauvaises herbes et de retenir l’humidité.

 

Vous compostez ?

 

Les feuilles sont également un excellent ajout dans le composteur domestique, car elles empêchent le tas de compost de devenir trop humide.  De plus, les feuilles sèches sont un matériau à haute teneur en carbone qui équilibre la teneur en azote des déchets de cuisine et du gazon frais.

 

Vous faites un potager ?

 

Vous pouvez enfouir les feuilles dans votre potager pour préparer le sol aux semences du printemps prochain.  La décomposition des feuilles apporte des nutriments importants et permet de diminuer l’utilisation d’engrais.

 

Conservez les feuilles mortes dans votre environnement, c’est contribuer à réduire les polluants et les coûts reliés au transport et à l’enfouissement tout en allégeant votre compte de taxes.  Mais surtout, utiliser cette matière gratuite, c’est tout simplement logique.

  Retour aux nouvelles