Appels d'offres

Agrandissement bibliothèque municipale existante

No de dossier : 2336.1-16
Date et heure limite : 2017-06-12 11:00

Description :

 

Avis d’appel d’offres public #2336.1-16

 

 

Agrandissement bibliothèque municipale existante

 

La municipalité de Saint-Michel demande des soumissions pour des travaux d’agrandissement et de réaménagement de la bibliothèque municipale existante, qui est située au 440, place Saint-Michel à Saint-Michel.

 

À compter des présentes, toute personne ou toute société pourra se procurer les documents d’appel d’offres, plans et devis et autres documents pertinents au projet, sur SEAO, www.seao.ca, pour un montant forfaitaire.

 

Une visite unique des lieux se déroulera le 25 mai 2017 à 15h00, au 440, place Saint-Michel, Saint-Michel (Québec) J0L 2J0.  Le point de rencontre est fixé à l’entrée principale du bâtiment.

 

Seuls seront considérés aux fins d’octroi du contrat les entrepreneurs détenant, le cas échéant, la licence requise en vertu de la Loi sur le bâtiment (L.R.Q., C. B-1.1).  Les entrepreneurs soumissionnaires sont responsables du choix des sous-traitants, tant pour leur solvabilité que pour le contenu de leur soumission.

 

Les soumissions cachetées et portant la mention en référence devront être rendues à l’attention de monsieur Daniel Prince de la municipalité de Saint-Michel au 1700, rue Principale, à Saint-Michel (Québec) J0L 2J0 au plus tard le lundi 12 juin 2017 à 11h00 heure locale. Les soumissions reçues seront ouvertes publiquement, ce jour même, à l’adresse mentionnée ci-haut, à 11h05.

 

Les soumissions devront être accompagnées d’un cautionnement de soumission pour un montant de 10% ou plus du total de la soumission valide pour une période de 60 jours. Ce cautionnement doit être accompagné d’une promesse de fourniture, après signature du contrat, d’un cautionnement de bonne exécution (50% du montant du contrat) et d’un cautionnement pour gages, matériaux et services (50% du montant du contrat).

 

Le présent appel d’offres ne constitue pas une offre à contracter.

 

La Municipalité ne s’engage à accepter ni la plus basse, ni aucune des soumissions reçues sans encourir aucune obligation ni aucun frais envers le ou les soumissionnaire(s).